Exposition H+ : Cécile Babiole

Exposition H+ : Cécile Babiole

H+ accueille deux installations récentes, deux facettes de l’artiste.

Bzzzz! Le son de l’électricité

Cécile Babiole sculpte l’espace de la galerie grâce au le son de l’électricité. Six sons simultanés de pure énergie sont ainsi créés et répartis dans l’espace, la déambulation entre les haut-parleurs permet d’expérimenter leurs frottements et combinaisons.

Copies non conformes

Sur le ton de l’ironie, dépiautera nos souvenirs d’heures de colle avec “je ne dois pas copier”. Telle une mantra punitive, c’est 100 fois que cette phrase sera imprimée en 3D, scannée, imprimée en 3D, scannée.. à faire disparaître dans un magma plastique cette injonction stérile : ou comment la copie crée, au contraire, l’unique.
crédit ENSBA Paris

P1030865 pas copier P1030863 dessus P1030851JE

 

 

 

 

 

 

 

 

Vernissage le vendredi 13 septembre à partir de 19h00

Performance à le 13 septembre 20h sur place, Bzzzz

Exposition du vendredi 13 septembre au jeudi 31 octobre

 

 

Cécile Babiole

De la musique industrielle dans les années 80 aux cultures électroniques et numériques aujourd’hui, le travail de Cécile Babiole évolue de manière transversale, croisant les circuits de la musique et des arts visuels. Loin d’une pluridisciplinarité convenue, c’est le passage d’un langage à un autre, la contamination d’un code par un autre, ou encore le détournement de concepts et de techniques industriels ou domestiques vers le champ de la musique ou des arts plastiques qui sous-tendent sa pratique.

 

Comments are closed.